Skip to content

Votre sphère privée et les „Connexions“ de Facebook

May 5, 2010

Hier auf Deutsch

Désormais, Facebook transforme vos informations personnelles (comme par ex. la ville d’origine, formations, emploi, activités) en « Connexions ».

Les connexions sont les personnes et les Pages avec lesquelles vous êtes en contact ou avez établi un lien sur Facebook, et deviennent une des façons importantes de vous exprimer sur votre profil.

Kurt Opsahl a listé dans son commentaire apparu aujourd’hui sur EFF.org six points qu’il faut savoir sur ces Connexions :

1. Sans les Connexions, on ne peut partager aucune information sur Facebook. On ne peut pas désactiver les Connexions. Si on s’y refuse, Facebook efface toutes les données déliées/sans lien du profil.

2.  Facebook ne respectera pas les anciens paramètres de confidentialité dans la phase de transition. Par exemple, si auparavant vous avez partagé vos intérêts avec vos « Amis uniquement », Facebook ignorera ceci et partagera vos Connexions avec « Tout le monde ».

3.  Facebook a supprimé la possibilité de restreindre l’utilisation de ces informations. Les nouveaux paramètres de confidentialité n’affectent que la « Visibilité » et non la « Disponibilité publique ».

Facebook explique ce que cela veut dire :

Ces informations sont, par exemple, accessibles à tous les internautes (y compris ceux qui ne sont pas inscrits à Facebook) ; elles peuvent aussi être indexées par des moteurs de recherche tiers et être importées, exportées, diffusées et rediffusées par Facebook et par des tiers, sans restrictions de confidentialité.

4. Facebook continuera de conserver et utiliser vos Connexions même si elles sont effacées. Juste parce qu’on ne les voit plus ne veut pas dire qu’elles n’y sont plus. Même si des informations sont effacées du profil, Facebook s’en souviendra. EFF a reçu des rapports qui démontrent que Facebook continue d’utiliser des informations supprimées pour permettre de « retrouver des amis » par la fonction recherche.

5.   Facebook crée parfois une Connexion quand vous “aimez” quelque chose. Ce bouton « J’aime» que vous voyez sur Facebook et maintenant partout sur le web peut également créer une Connexion, sans que vous le remarquiez.

6. Facebook crée parfois une Connexion quand vous publiez quelque chose sur votre mur. Si vous utilisez le titre d’une Connexion dans une publication, ceci peut apparaître en tant que Connexion dans votre profil, sans que vous le remarquiez (par ex. si vous utilisez « direction centrale des renseignements généraux »)

Vous pouvez laisser vos commentaires sur les Connexions ici.

(Traduction par vasistas?)

2 Comments leave one →
  1. Chris permalink
    May 5, 2010 11:29 am

    Merci pour ces éclaircissements sur les méthodes Facebook, qui auront, j’ose l’espérer, le mérite de faire taire certains accrocs à ce site, qui pensent encore (malheureusement) que les critiques dont il fait l’objet ne sont que l’expression de la peur irrationnelle de personnes affolées par le progrès et l’évolution technologique…

  2. May 5, 2010 11:36 am

    @chris je suis d’accord… un autre article qui vaut la peine d’être lu (malheureusement qu’en anglais): Le hara kiri sur facebook 🙂
    http://www.zdnet.com/blog/perlow/contemplating-facebook-hara-kiri/12846?tag=mantle_skin;content

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: